Revenir en haut
Aller en bas


Forum rpg Yaoi (+18)

Partagez|

Will you open your eyes? || Mao-You Ren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Mao-You Ren
XX - Judgment
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 02/06/2017
Emploi : Propriétaire d'un bar & Politicien
MessageSujet: Will you open your eyes? || Mao-You Ren Ven 2 Juin - 8:30

Mao-You Ren


[Nom ♥] Ren
[Prénom ♥] Mao-You
[ÂGE ♥] 56 ans ( 34 ans en apparence)

[Statut Social ♥] Riche
[Profession ♥] Propriétaire d'un bar et politicien
[Tendance sexuelle ♥] Ambivalent

[Groupe ♥] Hybride noble
[Rang ♥] (Est-ce que je peux toujours y penser? ;-; )
[Race ♥] Hybride végétal - Gleditsia

[Particularité et petit plus ♥] ●Il se fait passer pour un simple Hybride ●Sa voix est particulièrement douce, presque comme un murmure sauf lorsqu'il est en colère que sa voix est grave et explosive ●Il boit souvent du thé ●Il a l'habitude de fumée la pipe traditionnelle chinoise ●Il boit beaucoup et semble avoir une bonne résistance à l'alcool ●Des épines poussent sur sa peau lorsqu'il ressent une grande colère ●Les bouts de ses doigts sont foncés, très rigides et pointu.

et bien plus...
 

PHYSIQUE

Le décrire...? Voudra-t-il qu'on le décrit? Après tout, il se dit qu'il n'a rien de si spécial, pas le plus beau ni le plus laid et comme il le dit : «Tout ce que tu as besoin de savoir est que je suis une vieille branche. »

Mao est un homme qui mesure 1m88, plutôt grand si on le compare à des personnes qui le côtoient, mais il n'est pas le plus musclé non plus. Il n'est pas maigre, mais assez mince et ayant un peu de muscle aux bras. Il a une peau blanche presque maladif et pourtant, il a toujours été comme ça dès sa naissance. Par contre, l'une des parties le plus foncé de son corps sont les bouts de ses doigts. En effet, ses doigts sont particuliers à cause de son hybridation : le bout des doigts sont longs, foncés et pointu au point qu'il peut facilement blesser quelqu'un. Il ne possède aucun piercing, aucun tatouage, même s'il voudrait s'en faire un. Ceci est ce qu'on remarque au corps du chinois.

Puis, le visage et la tête sont aussi à décrire. Un doux visage pâle aux lèvres légèrement rosés. Il a de longs cils, des sourcils fins, les yeux bridés, l'iris d'un noir profond et les oreilles pointues. Il a une marque sur son front qui ressemble à une fourche à deux dents rouges qui s'est toujours transmit dans sa lignée. Il possède une longue chevelures brune qui lui arrive jusqu'aux dos. Cependant, ce qui attire surtout l'attention sont ses trois cornes : deux longues sur le haut de son front et une plus petite. La base de ses cornes sont de sa couleur de peau et plus on se rapproche des pointes, plus elles deviennent foncé.

Pour ce qui est de son style vestimentaire : il opte plutôt un style se rapprochant du chic et "casual" s'il ne se force pas, mais il a toujours préféré les vêtements traditionnels de sa culture. Il essaie tout de même de ne pas trop se casser la tête lorsqu'il s'agit de s'habiller et ne cherche aucunement à trop attirer l'attention des autres.


PSYCHIQUE


✗Calme ✗Aimable ✗Explosif quand on le pousse à bout ✗Aidant
✗Direct ✗Paresseux ✗Autoritaire ✗Philosophe et bien plus...

De son apparence assez féerique, même assez jolie, sa personnalité n'est pas la plus parfaite qu'on ne le pense.
Calme. En situation de stress ou lorsqu'il sent qu'il ne maîtrise pas la situation, il a une tête assez froide et essaie de s'y adapter. Par contre, cette qualité peut tout aussi être un défaut. Plusieurs personnes de son entourage disent qu'il est bien trop calme. Ce qui pourrait un jour se retourner contre lui s'il fait face à une situation de vie ou de mort. Aimable et Aidant. Mao se trouve à être particulièrement gentil avec les personnes qui l'entourent et de les aider du mieux qu'il le peut. Par contre, Il n'est pas comme cela avec tout le monde. Jugeant son entourage par leur comportement et leur groupe, il peut se retrouver à être un peu sélectif. Il sera difficile de le lier d'amitié si la personne est un hybride noble qui possède un esclave par exemple. Explosif. Son âme calme et serein cache en réalité une bête si on le pousse trop loin, quand on cherche désespérément à le déranger alors qu'il donne des avertissements. Il aura tendance, à ce moment là, à regarder de haut la personne en face de lui, à hausser et a changé son ton de voix. Dans le pire des cas, il usera de la violence, mais c'est très rare. Autoritaire. Un ordre c'est un ordre quand on travaille, parfois même dans sa vie de tous les jours. Lorsqu'il donne un conseil judicieux à un de ses amis, il va se montrer autoritaire, étant presque à la limite une mère-poule. Il voudra que tout soit fait comme il l'a demandé. Directe. Il ne va pas se gêner à dire la vérité, mais directe ne veut pas dire complètement froid. Tout cela dépend avec qui il est : il est directe, mais lorsqu'une triste vérité doit être annoncée, il va être assez doux alors que d'un autre côté il peut tout simplement dire la vérité sans se préoccuper des émotions de l'autre.Paresseux. Ça lui arrive d'avoir ses moments où il n'a pas envie de rien faire. Il a aussi cette tendance à s'endormir très facilement quand il y a du soleil. Il ne sera pas une surprise de le croiser dans un parc, assit au sol et les yeux fermés. Philosophe. Il est l'homme qui pense, il pense au-delà des choses. Alors que ses yeux regardent le vide un instant, il cherche des réponses au sujet de ce qu'est le bonheur, ce qui peut rendre un monde presque parfait, qu'est-ce que la vérité de toute chose et autre. Il va chercher à s'épanouir spirituellement.

Par contre, tout n'est pas dit de Mao. Tout homme possédant des mystères doit garder de petits secrets et ne pas tout dévoiler... 


HISTOIRE

-Master, ça vous plairait qu'on fasse un tour dans les boutiques et qu'on-...

Le jeune homme qui préparait le thé à son "maître" se fait couper la parole par celui-ci qui haussait le ton pour lui dire:

-Ne m'appelle plus ainsi! Tu sais bien que je trouves ça insupportable que tu me rappelles ,par accident, que tu étais mon esclave. N'utilise pas de formalité à mon égard et ne m'appelle plus maître: nous somme égaux, Gareki.

Gareki soupira et s'excusa alors que Mao savoura son thé dans son jardin tout en regardant le ciel. Puis lorsqu'il ferma les yeux, tous ses souvenirs défilaient comme un film. Il voulait se souvenir de tout ce qu'il avait du traversé pour se rendre ici.

Tient, Mao semble ne pas avoir eu une enfance si parfait que cela et semble avoir évoluer avec le temps.

_____________________________________________

Venant d'une famille riche et qui reste dans la tradition chinoise, Mao a eu une petite enfance paisible. Ses deux pères étaient stricts, mais démontraient une très grande affection. Le jeune garçon pouvait se permettre d'être dans une bonne école, il suivait plusieurs cours, que ce soit des cours de musiques, d'art ou allant vers le sport. Faisant un peu de tout et sortant souvent à l'extérieur pour jouer, il rencontra un jeune garçon aux cheveux blonds platine avec qui il se lia d'amitié et faisait presque tout ensemble. Ses parents possédaient des esclaves qui s'occupaient de la maison et qui, malheureusement, pouvaient se retrouver punis de la pire façon s'ils faisaient des erreurs. Bien sûr, cela restait le petit secret des parents face à leur manière d'agir avec les esclaves dès les portes fermées et lorsque l'enfant n'était pas présent. Mao était un jeune garçon naïf face au monde qui l'entoure, en particulier face à ses parents. Ils lui ont transmis une vision de pensée bien particulière : seuls les hybrides nobles sont bons dans ce monde.

C'est à ses 12 ans qu'il y eut une célébration particulière : ses parents allaient lui donner une esclave comme cadeau. C'est à cette grande vente aux enchères que les deux pères sont allés acheter un esclave.


–Voici ton cadeau mon jeune garçon : ton premier esclave! Bientôt tu pourras en avoir d'autres comme nous. Tu n'as qu'à donner des ordres et il obéira. Si tu as des problèmes avec lui, tu nous le diras et on s'occupera de lui, dit l'un des parents en souriant à son enfant.

L'esclave en question, qui semblait être dans le même groupe d'âge que son nouveau maître, avait la tête basse et un regard triste. Mao s'approcha lentement de l'esclave, ayant un peu peur avant qu'il n'aille prendre ses mains et lui demande de jouer avec lui. C'est à partir de ce moment-là que Mao s'occupa de son esclave qu'il l'avait appelé Gareki. Lorsque celui-ci se rebellait, il ne se gênait pas d'appeler ses pères pour les avertir et remarque toujours que le lendemain de l'incident, Gareki était plus obéissant et semblait plus nerveux.

C'est à l'âge adulte qu'il voua un intérêt pour la politique et concentra toutes ses études pour acquérir le savoir, tout ce qui se passait à Bryule, toutes les personnes qui sont allées au pouvoir. Ce qui a malheureusement coupé les ponts avec son ami qui est allé à l'armée. Un jour, Gareki s'est décidé de se révolter une nouvelle fois. Alors qu'il appelait ses parents, ceux-ci arrivèrent et lui enseignaient la toute dernière chose lorsqu'on possédait des esclaves : la violence physique et psychologique et le viol. L'enseignement était dur pour le jeune homme, mais à force de torturer, que ce soit avec un fouet ou non, les coups venaient beaucoup plus facilement.

Il restait à la maison de ses parents un bon moment, ayant seulement l'intention de quitter quand il aura trouvé une âme sœur. Cependant, un soir, un événement vient perturber Mao : quand Gareki obéit à un ordre, mais qu'il a commis plusieurs erreurs. Mao lui tira par les cheveux et le traîna dans une salle malgré les supplications. Gareki posa ses mains devant lui pour se protéger alors que Mao est allé chercher le fouet. Il lui cria de retirer sa chemise et l'esclave obéit. C'est en voyant de nouvelles cicatrices sur le corps de son esclave qu'il se rapprocha et touche sa peau dénudée. Il lui demanda qui lui à causer ses blessures et l'esclave se mit à raconter tout ce qu'il savait : ce sont ses parents qui lui ont fait ça, ils abusent physiquement de leurs esclaves mêmes s'ils n'ont rien fait. Puis, des paroles viennent le toucher profondément :

–Tue-moi Mao! Je t'en supplie! J'en peux plus et je mérite mieux que d'être un esclave! Dit Gareki en s'agrippant à sa jambe.

Mao lui donne un coup de pied qui força Gareki à le lâcher.

–Fait comme si de rien ne s'était passé. Tu reprends le travail demain et je te pardonne pour cette bête erreur que tu as commise. Va... Va dans ton lit.

Il tourna les pas et se dirigea dans sa chambre, entendant toujours les sanglots désespérés de son esclave qui allaient le hanter...

Les mois qui suivent, Mao décida d'étudier la philosophie. Il repense aux mots de désespoir de Gareki en lisant des ouvrages. L'homme aux cornes avait changé, il avait une âme bien plus critique, il pensait à aider les autres, même un désir d'atteindre le bonheur.

Un jour, il rentra chez lui et n'a pas vu son esclave de la journée. Ce n'est que le soir en rentrant dans une pièce où il entendit des pleurs et qu'il écarquilla des yeux : son esclave en sang, recouvert de blessures et son corps dénudé.

C'est assez maintenant. Mao en avait assez.

Il s'approcha de son esclave qui tremblait contre lui et le serra dans ses bras un moment.

–Tu es un hybride qui s'est retrouvé dans une situation si dégradante. Tu as tant de courage de te rebeller  de nombreuses reprises, voulant être libre. Je suis un être libre donc tout le monde doit l'être. Nous sommes différents, mais cela ne veut pas dire que personne ne doit vivre égal. Gareki...

Mao baisse son ton de la voix, ne voulant pas se faire entendre et continue :

–On quitte ses lieux, je commence réellement à être dégouté de voir des personnes avec des esclaves. Tu viens avec moi. Tu auras une nouvelle vie et tu ne vivras plus pour quelqu'un.

C'est alors que Mao s'enfuit de la maison avec Gareki.
Une toute nouvelle vie attendait Mao.



_____________________________________________

–Hey, Gareki, tu sais que tu n'as pas besoin de continuer à me faire de petits services comme ça. Tu peux rentrer chez toi, dit Mao en ouvrant ses yeux.

Puis, il a un sourire aux lèvres avant de continuer :

– Savais-tu que mon ami d'enfance est le maire de Bryule? Avant, il était l'assistant de l'ancien maire qui est mort. Il est rendu avec les cheveux gris et il est sur une chaise roulante à cause d'un attentat. Je dois te dire que je suis bien heureux au centre-ville : je peux toujours voir mon cher ami Gleen même s'il est a la Ville Haute, je possède un bar, je suis dans la politique, j'ai beaucoup d'argent et toi qui es maintenant mon grand ami. Je sens que j'ai enfin ouvert les yeux sur le monde. L'esclavage ne doit plus exister, il faut la paix dans ce monde. Ça sera long, mais j'ai confiance à ce rêve.

Ce qui débute l'histoire du Mao-You Ren...
 


♥VOUS♥

[Pseudo:] Myosotis
[Âge: ] 20 ans
[Comment vous nous avez trouvé?] Grâce à Kale
[Nom et origine de votre avatar:] Inconnue, mais j'essaie de trouver~
[Un petit mot?] Mot

[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sterling
Paria
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 08/03/2017
MessageSujet: Re: Will you open your eyes? || Mao-You Ren Ven 2 Juin - 10:41

Bienvenue et très bel avatar
Courage pour ta fiche hâte de la lire ^^ j'espère que tu te plairas parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Hebimort
Entraîneur des Blackgun
avatar
Messages : 447
Date d'inscription : 03/02/2017
Emploi : Entraîneur des Blackgun
MessageSujet: Re: Will you open your eyes? || Mao-You Ren Ven 2 Juin - 17:27

Bienvenue à toi belle créature. J'ai déjà envie de jouer avec tes cheveux. miiii

Bon courage pour ta fiche, si besoin je suis là ou si tu as skype, tu demande à Kale le mien et je serais à ton service! exci-t

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mao-You Ren
XX - Judgment
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 02/06/2017
Emploi : Propriétaire d'un bar & Politicien
MessageSujet: Re: Will you open your eyes? || Mao-You Ren Lun 5 Juin - 21:39

Merci beaucoup à vous deux pour le petit accueil! C'est très apprécié luvluv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Will you open your eyes? || Mao-You Ren Lun 5 Juin - 23:16

Bienvenue ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Harley
Blackgun déchu
avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 19/02/2017
Emploi : Ancien éclaireur en chef des BG
MessageSujet: Re: Will you open your eyes? || Mao-You Ren Mar 6 Juin - 2:26

Bienvenue! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mao-You Ren
XX - Judgment
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 02/06/2017
Emploi : Propriétaire d'un bar & Politicien
MessageSujet: Re: Will you open your eyes? || Mao-You Ren Lun 12 Juin - 3:28

Merci encore pour les petits mots de bienvenues!

J'ANNONCE MA FICHE FINIT! Désoler d'avance s'il y a des fautes de français. J'ai essayé de diminuer le nombre, mais il est fort possible qu'il y en a que j'ai pas vu. :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Hebimort
Entraîneur des Blackgun
avatar
Messages : 447
Date d'inscription : 03/02/2017
Emploi : Entraîneur des Blackgun
MessageSujet: Re: Will you open your eyes? || Mao-You Ren Lun 12 Juin - 4:30

Félicitation tu es validé!


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Will you open your eyes? || Mao-You Ren

Revenir en haut Aller en bas

Will you open your eyes? || Mao-You Ren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Bryule :: Gestion du personnage :: Présentation :: Présentations Validées :: Hybrides Nobles-